Les candidats libres au Concours de Recrutement de Professeurs des Écoles (CRPE)

Sous quelles conditions les candidats libres peuvent passer le CRPE ? Comment peuvent-ils préparer le concours ?

Chaque année, des milliers de candidats s'inscrivent au CRPE en candidat libre. Selon nos estimations, ils représentent environ 40 % des lauréats du concours : non seulement ils réussissent très bien le concours, mais ils sont surtout devenus indispensables pour assurer le recrutement des professeurs des écoles !

Par candidat libre, nous entendons toute personne qui passe le CRPE sans être inscrite en master MEEF.

Les conditions d'inscription au concours pour devenir professeur des écoles

Plusieurs possibilités permettent aux candidats libres d'être éligibles au concours.

Le CRPE externe

Ce concours est ouvert aux candidats titulaires d'un M2, peu importe le domaine. Il existe également une dérogation pour les parents de 3 enfants au moins et pour les sportifs de haut niveau.

Le troisième CRPE externe

Toute personne ayant travaillé au minimum 5 années dans le secteur privé est éligible à ce concours. Peu importe donc le domaine dans lequel vous avez travaillé auparavant : vous devrez simplement justifier de ces année de travail pour valider votre inscription ! Les justificatifs peuvent être des fiches de paye, des contrats de travail, des relevés retraite... tout ce qui atteste de ces 5 années !

Le second CRPE interne

Si vous avez travaillé dans le secteur public, ce concours est pour vous. Il est en effet réservé aux candidats ayant travaillé au moins 3 années dans le public et qui ont un niveau licence (bac + 3).

Et si vous êtes éligible à plusieurs voies d’accès au CRPE ?

Ce sera à vous de choisir ! Vous pourrez, pour vous aider, consulter les données statistiques des années précédentes par concours.

Sachez que le troisième concours est le seul dans lequel vous pouvez avoir une reprise d'ancienneté dans le secteur privé. L'ancienneté dans le secteur public est reprise quelque soit le concours choisi.

Les épreuves et les jurys sont les mêmes d'un concours à l'autre.

Comment se préparer au CRPE ?

Le programme du CRPE est vaste et les compétences demandées sont exigeantes, d'autant que certaines parties des épreuves, comme la didactique ou la mise en situation professionnelle, sont vraiment spécifiques au monde de l'éducation.

C'est pourquoi il n'est jamais facile, même si c'est possible, de préparer le concours seul.

Notre préparation pourra, au contraire, vous accompagner tout au long de l'année et saura vous enseigner ce qui est réellement attendu lors des épreuves. Elle vous permettra en outre de vous entraîner dans les conditions du concours !

Quelles chances de réussite au CRPE ?

Tous les ans, de nombreux candidats sont perturbés par le faible taux d'admission sur le troisième concours et le second concours interne. Les postes sont peu nombreux et les places sont donc chères.

Chez Objectif CRPE, le taux de réussite de nos étudiants ne varie que faiblement selon la voie choisie. Cela confirme donc notre intuition : quand on est motivé et bien préparé, peu importe le concours choisi, on a toutes les chances d'y arriver !

Les taux d'admission au CRPE :

Les taux d'admission en 2020 par concours chez Objectif CRPE sont les suivants :

  • concours externe : 63,14 %
  • troisième concours : 65,13 %
  • second concours interne : 61,11 %

Est-il possible de faire des stages dans le cadre de sa préparation au CRPE ?

Dans le cadre de votre préparation, il peut être intéressant pour vous d’effectuer un stage dans une école. Les candidats qui sont en Master MEEF bénéficient de stages qui sont inclus dans leur cursus. Si vous êtes candidat libre, plusieurs options s’offrent à vous pour pouvoir effectuer un stage. Toutefois, les règles varient d’une académie à l’autre. Certaines n’acceptent pas du tout de stagiaire candidat libre, d’autres proposent elles-mêmes des conventions de stage. Ces stages sont uniquement des stages d'observation, non rémunérés.

Chaque candidat est invité à suivre la procédure mise en place dans l’académie où il souhaite effectuer son stage. Voici la marche à suivre :

  1. Prendre contact avec le directeur/directrice de l’école que vous aimeriez rejoindre en tant que stagiaire. Il est également possible de contacter un enseignant de cette école si vous en connaissez un et de lui demander d’en référer lui-même au directeur.

  2. Une fois l’accord de principe obtenu de la part du directeur, vous devrez obtenir une convention de stage. Chez Objectif CRPE, nous proposons à tous nos étudiants inscrits une convention de stage pour leur permettre de réaliser une expérience en classe. Le stage devra toutefois être validé par l'académie et l'inspecteur. Attention : même avec une convention de stage, certaines académies refusent les stages aux candidats libres.

Si vous n'êtes pas inscrit chez Objectif CRPE, 2 cas de figure peuvent exister :

  • Vous pouvez vous adresser aux services de la D.S.D.E.N. de votre académie. Les règles varient d’une académie à l’autre : certaines académies délivrent automatiquement des conventions aux candidats libres, d’autres le refusent.
  • Si vous êtes inscrit à Pôle emploi, il vous est possible de demander à votre conseiller une mise en situation en milieu professionnel.
  1. Une fois la convention de stage validée par l'inspecteur, vous pouvez commencer votre stage d'observation ! Nous vous conseillons de faire en priorité votre stage dans le niveau sur lequel vous réalisez votre dossier de mise en situations professionnelle.

Découvrez notre préparation à travers des articles publiés ces derniers mois !